Pricing et modélisation des swaps et options de taux

Swaps, caps & floors, swaptions et exotiques 1ère génération

  2 jours
  Expertise
  2 080

 Prochaine session  S'inscrire
10 et 11 septembre 2018 (Paris centre)
Objectifs de la formation

  • Savoir évaluer un swap, un cap, un floor, une swaption et comprendre leurs utilisations en gestion des risques de taux
  • Construire via un pricer Excel des produits structurés au moyen d'options de taux
  • S'initier à quelques produits exotiques de taux simples

Formation en partenariat avec l'ENSAE-ENSAI Formation Continue

Cette formation s’intéresse avant tout aux produits dérivés eux-mêmes et notamment à leurs utilisations en gestion des risques. Il sera néanmoins question d’une compréhension quantitative de ces instruments, facilitée par de nombreux exemples sur Excel et par l’utilisation d’un pricer prêt à l’emploi.

Introduction

  • Qu’est-ce qu’un risque de taux ?
  • Cash flow hedge vs Fair value hedge
  • Quelques rappels sur la courbe des taux

Les swaps de taux (IRS)

  • Taux monétaires EURIBOR, FRA et futures sur EURIBOR
  • Les swaps de taux : utilisations, conventions et calcul des flux
  • Évaluation d’un swap, taux swap, MtM d’un IRS en fonction du taux swap
  • Sensibilité et convexité d’un swap vis-à-vis des taux d’intérêt
  • Couverture des risques de taux au moyen des swaps

Caps, floors et swaptions

  • Pricing d’un cap / floor par la formule de Black & Scholes
  • Utilisation des caps & floors pour limiter un risque de cash-flow
  • Smile de volatilité sur les caps
  • Pricing d’une swaption par la formule de Black & Scholes
  • Utilisation des swaptions pour structurer des swaps annulables (callable) ou des emprunts à taux variable convertissable à taux fixe
  • Le cas des swaptions bermudas

Introduction aux exotiques de taux

  • Principe général ajustements de convexité
  • Produits CMS
  • Quelques autres exotiques simples : reverse floaters et corridor range accrual

Antonin Chaix

Antonin Chaix

Antonin est un spécialiste des dérivés de taux. Ancien analyste quantitatif au sein de Calyon et Ixis Cib, Antonin a développé pour Bärchen plusieurs modules sur les mathématiques financières et le pricing des dérivés complexes. Il codirige également le Diplôme de Finance Quantitative (DiFiQ) en partenariat avec l’ENSAE et Dauphine.