Stéphane Plais a plus de 15 ans d'expérience dans le domaine des dérivés et plus particulièrement des dérivés actions (tant en juridique qu'en structuration) acquise au sein de banques d'investissement françaises de premier rang. Il a été impliqué activement dans les travaux de place tant européens que nationaux sur de nombreux sujets touchant au dérivés, dernièrement la directive transparence et l'impact des dérivés actions en droit des sociétés (rapport Mansion, franchissement de seuil, offre publique). Il a publié plusieurs articles sur ces sujets.