Analyse financière

Identifier et exploiter les bonnes informations pour une analyse financière efficace

  2 jours
  Maîtrise
  1760

 Prochaine session  S'inscrire
4 et 5 mai 2017 (Paris centre)
Objectifs de la formation

  • Maîtriser l'articulation et la dynamique des comptes, la formation des SIG et des flux
  • Comprendre les principes de la consolidation et du window-dressing
  • Appréhender les ressorts de la création de valeur et les fondamentaux de la valorisation d'une entreprise

Formation éligible au CPF dans le cadre d'un parcours AMF CPF

Programme détaillé

Analyse stratégique

  • Etudier le positionnement de l'entreprise
    • Dans l'environnement économique
    • Sur son secteur d'activité
  • Apprécier la cyclicité et la saisonnalité
  • Repérer les tendances macro-économiques

Mécanique comptable

  • Assimiler l'articulation et la dynamique des états financiers et du plan d'affaires
    • Bilan comptable versus bilan économique :
      • Immobilisations
      • Besoin en fonds de roulement
      • Capitaux propres
      • Endettement financier net
    • Compte de résultat : formation du chiffre d'affaires et des Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG)
    • Tableau de flux de trésorerie : formation des flux provenant de l'exploitation, de l'investissement et du financement
  • Développer un regard critique sur les « zones sensibles » des comptes
    • Méthodes de consolidation
    • Techniques de window-dressing

Diagnostic financier

  • Analyser les indicateurs de performances opérationnelles et leurs pièges
    • Croissances
    • Marges
  • Distinguer et réconcilier profitabilité et rentabilité
  • Utiliser le concept d'effet de levier
    • Liens entre ROCE et ROE
    • Bras de levier et différentiel de rentabilité
  • Connaître les modes de financement, les conditions de solvabilité et de liquidité

Création de valeur

  • Déterminer les critères de choix d'investissement
    • Principes de l'actualisation
    • VAN
    • TRI
  • Relativiser l'approche de la rente et l'optimisation de la structure financière
    • Liens entre ROCE et WACC
    • Théorèmes de Modigliani-Miller
  • Valoriser une entreprise
    • Par la méthode intrinsèque (DCF)
    • Par la méthode analogique (multiples)
  • Interpréter les phénomènesde relution et de dilution

Nombreux exercices et études de cas à partir de données réelles




Arnaud Saint-Clair

Professionnel de la banque d'investissement depuis près de 10 ans, Arnaud a travaillé en equity research comme analyste financier sur le secteur immobilier, ainsi qu'en corporate finance comme responsable de l'ingénierie boursière et spécialiste des offres publiques. Il vous apporte sa connaissance de l'analyse fondamentale et de ses applications dans les métiers du front office. Arnaud est maître de conférences à  Sciences Po Paris.

Arnaud Saint-Clair anime également les formations :



Interview de Arnaud Saint-Clair, intervenant de Méthode d'Analyse financière


Arnaud, vous avez conçu et animez la formation sur la méthode d'analyse financière. A qui s'adresse cette formation ? Aux analystes financiers? Cette formation s'adresse non seulement aux analystes financiers, mais également à tous ceux qui sont amenés à lire et utiliser les comptes d'une société pour en tirer des conclusions : asset managers, banquiers privés, conseillers en gestion de patrimoine...

Quel est l'objectif principal ? En réalité, il y en a trois : * Maîtriser l'articulation et la dynamique des comptes, la formation des soldes intermé- diaires de gestion, et des flux ; * Comprendre les principes de la consolidation et du window-dressing ; * Appréhender les ressorts de la création de valeur et les fondamentaux de la valorisation d'une entreprise.Bien entendu, j'adapte le contenu de la formation aux souhaits des participants, certains d'entre eux préférant se concentrer sur tel ou tel objectif. C'est d'autant plus facile à réaliser que le séminaire se tient habituellement en petit comité !

Quelles techniques utilisez-vous pour que les participants intègrent ces méthodes et puissent les réutiliser au quotidien ? L'analyse financière est trop souvent vue comme un domaine réservé à quelques spécialistes usant et abusant de leur jargon, alors qu'elle fait appel à une série de bases que je veille à consolider en séance, à l'aide de nombreux exemples et cas concrets, issus de mon expérience professionnelle.

Vous parlez d'étude de cas. S'agit-il d'analyser des comptes d'entreprises réelles ? Oui, et de situations réellement vécues !

Vous animez également le séminaire Analyse actions (ANA125). Quelle est la différence entre ces deux formations ? Même si une partie du contenu de ces deux formations constitue naturellement un « tronc commun », la finalité n'est pas la même. Le séminaire Analyse actions s'adresse avant tout aux professionnels qui ont besoin de se forger une opinion, à partir de l'analyse dite fondamentale, sur les actions d'une société cotée en bourse : quand faut-il les acheter, et quand faut-il les vendre ?

La formation Analyse actions va-t-elle donc être plus orientée vers des investisseurs ? Aux gérants actions, bien sûr, sans oublier ceux qui les conseillent et interagissent avec eux.

Donc faut-il des pré-requis ? Le séminaire sur la méthode d'analyse financière est indispensable pour les professionnels qui sont moins à l'aise avec la mécanique comptable, car c'est la grammaire de la finance.

Au fait, quelle est votre pratique de toutes ces techniques que vous enseignez ? Presque quotidienne, si j'ose dire ! Cela fait plus de 10 ans que je travaille en banque d'investissement, et j'enseigne l'analyse financière depuis 2009.

S'inscrire à la prochaine session
4 et 5 mai 2017 (Paris centre)